18 juil. 2019

368 vues

Découvrez les 8 services offerts par la nouvelle application CPF

Le saviez-vous ? L’application CPF est nommée « mon compte formation ». Cette place de marché devrait permettre l’interaction entre les organismes de formations et des actifs disposant d’un compte CPF.

Comme vous le savez sûrement, le compte d’activité de formation est une branche de la réforme la plus ambitieuse. Avec une enveloppe de 15 milliard d’euros, la réforme en cours est censé aider 20 millions d’actifs, de quoi renflouer l’AFPA pendant 30 ans.

Issu de la loi « la liberté de choisir son avenir professionnel », la réforme en cours contient le cahier des charges initiés par Jean-Marie Marx et René Bagorski. Pour l’instant, la réforme à provoqué des changements important envers les différentes branches et montre clairement que l’acquisition des compétences se fera en totale autonomie, le titre de la loi en est un parfait exemple de rappel.
Alors, on peut se poser la question en tant que formateur, comment 20 millions d’actifs pourront trouver MA formation qui correspond à UN besoin spécifique ? Une question à laquelle je peux maintenant répondre.

Fraichement invité pour assister au colloque à l’Assemblée nationale du 11 Juillet 2019, le sujet abordé sur le "numérique et de la reconnaissances des compétences de chacun » montre encore une fois la volonté du gouvernement à responsabiliser le parcourt de formation, en offrant la possibilité de se former individuellement.

C’est donc avec beaucoup d’interrogation sur cette réforme, et la fameuse application CPF, que je suis parti de l’une des régions les plus ensoleillées* de France, direction l’Assemblée national à Paris. (*#normandie).

Parmis les invités de ce colloque, la direction professionnelle de la Caisses des dépôts et consignations, la directrice formation et de développement de pole emploi, le président de la fédération de la formation professionnelle, directeur d’OPCALIA ainsi que le co-fondateur de Lab RH. Très clair sur le sujet, ils nous ont présenté en avant première les fonctionnalités de l’application CPF.

L’objectif est multiple et doit permettre d’offrir une application qui gère le référencement des offres de formations, l’inscription a des sessions de formation, mais aussi de gérer les transactions avec les fonds de formation, le tout surveillé par l’instance suprême : France Compétence.

 

Alors comment développer les usages du CPF par des applications numériques en particulier pour les publics les moins qualifiés ?

Les ambitions d’un tel projet sont les suivantes : rendre l’usager autonome et responsable dans la construction de son projet professionnel, en lui proposant de choix sur l’achat de formation. De l’autre permettre à des organismes de formation alias « prestataire concourant au développement des compétences », de mettre en valeur leur offre de formation sur une place de marché national.

Ainsi l’application telle que nommée : mon compte formation, devrait remplacer le compte d’activité déjà en ligne. La seule différence ce situera sur des fonctions supplémentaire comme la prise en compte de diffèrent profil pour le parcours d’achat, mais aussi, proposer un nouveau format, celui de l'application sur smartphone, apparu 11 ans plutôt… une révolution ! Comme disait un entrepreneur peu connu :

L'innovation est ce qui distingue un leader, d'un suiveur - Steve Jobs

Il était temps que le monde de la formation professionnelle évolue, ainsi, l’application « mon compte formation » sera disponible pour les prestataires de la formation en Septembre 2019. Piloté principalement par la CDC, (non il ne s'agit pas du groupe de mythique de rock) mais de la Caisse des Dépôts et de consignations, qui proposera cette application et sera pourvu de 8 fonctionnalités :

1) Visualiser le montant de ses droits à la formation

2) Avoir accès à l’ensemble de l’offre de formation éligible

3) Être mis en relation avec un conseiller en évolution professionnel

4) S’inscrire à une session de formation

5) Mobiliser ses droits à la formation et abonder son compte en ligne

6) Déclarer son assiduité à la formation

7) Évaluer la prestation de l’organisme de formation

8) Prendre connaissance et accepter les CGU

Un plus par rapport à l’offre déjà existante. Vous allez me dire « génial ! Enfin une place de marché pour la formation ! » sauf que celle-ci ne va pas permettre la mise en avant des formateurs indépendants et devrait favoriser les organismes de formations plus important, alias organisme concourant au développement des compétences.

Heureusement, notre organisme de formation collaboratif est dédié aux formateurs indépendants et bénéficie des critères qualités. Ainsi, vos offres de formations présentes sur ganapati.fr seront compatible et directement ajouté à l’application CPF.

L’apparition de cette application ne va en rien améliorer la gestion administrative pour les formateurs indépendants, et cela restera une des contraintes majeures.  On peut penser également à l’après Datadock et aux audits à réaliser chaque année qui ne prennent pas en compte la qualité des compétences acquises, mais des critères évalué par des indicateurs qualités. Mais ceci est un autre sujet, alors rendez-vous dès l’automne ou dès maintenant sur Ganapati.fr

Edouard
Brunetot