Muriel ROUSSEAU

Formatrice indépendante

    Secrétariat Entrepreunariat Relation client Gestion commerciale

Présentation

L'externalisation de leur gestion administrative de la part des TPE et des professionnels indépendants est réel et se développe.

Pourtant, devenir secrétaire indépendante ne s'improvise pas.

Moi-même, et d'autres consœurs, au moment du lancement de notre activité, ont passé beaucoup de temps à trouver et surtout trier les informations fiables et disponibles.

Autodidacte, j'ai réussi à constituer un vivier d'informations qui m'ont permis de créer ma structure, mais au prix de nombreuses recherches auprès de sources différentes, pour discerner les plus fiables, démarche très chronophage et énergivore.

Parallèlement, j'ai effectué plusieurs formations pour me perfectionner, en lien direct avec le métier de secrétaire indépendante, ce qui me permet aujourd'hui de proposer mes prestations auprès d'une clientèle plus large.

Par ailleurs, le marché du secrétariat externalisé n'est, certes, pas réglementé et donne la possibilité à des profils très variés de se lancer, mais gérer une activité de secrétariat indépendant demande de se préparer et de se projeter.

Il est préférable de discerner, avant de se lancer, la viabilité et la cohérence de son projet sous divers aspects et définir sa stratégie de développement, ceci afin de gagner du temps et garder le cap.

Les secrétaires indépendantes ayant préparé leur projet en amont ont une conscience précise des prestations et compétences qu'elles peuvent proposer mais également de leur besoin de se former ou se perfectionner, voire se spécialiser.

Ceci est d'autant plus vrais que les professionnels (vos clients potentiels) ont besoin de se reposer sur une personne de confiance et professionnelle pour mettre en place et pérenniser une collaboration.

Chacun(e) peut (doit) adopter une démarche pro-active avant de lancer son activité, en se tournant vers ceux et celles qui peuvent leur apporter les bonnes informations et/ou les former.

Se former en amont de la création est un plus indiscutable, l'investissement en temps étant raisonnable au regard des avantages et bénéfices. Six à huit semaines, à raison d'une demi-journée hebdomadaire sont tout à fait conciliables avec la phase de création de son projet.

Par ailleurs, en termes de logiciels bureautique, certifier son niveau de maîtrise est un atout certain auprès de ses futurs clients. Muriel ROUSSEAU, en partenariat avec les organismes certificateurs, propose des cursus permettant d'obtenir cette certification bureautique (TOSA et ENI).

Enfin, les autodidactes ayant appris par leur expérience et sans diplôme,  peuvent bénéficier d'un parcours de valorisation de leurs compétences et viser un BTS, très reconnu par les professionnels, ceci via la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) aux métiers d'assistante.

Tous ces cursus permettent de mettre en avant son professionnalisme auprès de ses clients potentiels et ainsi élargir sa clientèle, toujours dans un objectif de pérennisation de son entreprise.