Macédoine

Théâtre d'improvisation

    Gestion de crise Communiquer Créativité

Présentation

Macédoine est une association loi 1901. Créée en 1997, l’association a vu le jour pour soutenir une troupe de spectacle de rue. Les membres de cette compagnie attachés à une forme de création spontanée ne tarderont pas à rencontrer sur leur chemin l’improvisation théâtrale. En 2000, l’association crée un secteur profes- sionnel qui développe essentiellement à cette époque des interventions en milieu scolaire, des stages dans le milieu de l’animation socio-culturelle, et des ateliers de théâtre amateur. La découverte de l’improvisation se poursuit, grâce à de nombreux stages avec la Turi Ukwa de Rennes, Elric Thomas du cercle des bonimenteurs, Kevin Roussel de Paris Impro... la ligue d’impro de Macédoine voit le jour en 2004. Ensuite, les rencontres se multiplient, ainsi que les matchs d’improvisation à Caen ou en déplacement, les stages avec de nombreux intervenants, le travail sur de nouveaux concepts (Suite au prochain épisode, Le Mouvement des Comédiens Biologiques, Conte en Kit). Aujourd’hui, l’improvisation est devenue l’outil central du travail de Macédoine. Les Activités de Macédoine : • L’animation théâtrale. Ce secteur correspond à un choix et à un désir de transmettre et d’enseigner. L’accès à la culture pour tous et le développement de soi sont nos principaux objectifs. L’utilisation d’une pédagogie ludique favorisant l’épanouissement de la personne et la formation constante de nos intervenants sont sans doute les clefs du bon fonctionnement de ce secteur. • Ateliers scolaires : Dans une époque où les médias ont une tendance à détourner la notion de « spectacle » et de « création », il est important de former l’esprit critique des spectateurs de demain. Par nos animations, nous essayons que l’enfant ne soit pas seulement un « spectateur-consommateur » mais un spectateur préparé et intéressé. Par la découverte de quelques règles fondamentales du théâtre (expression corporelle, espace, imagination, concen- tration, voix...), nous accompagnons l’enfant dans une première expérience d’acteur. • Théâtre forum Après une formation de théâtre forum au théâtre de l’opprimé de Paris, notre volonté est d’utiliser cet outil pour permettre à des personnes de s’exprimer. En s’appropriant des saynètes créées par nos soins, chacun peut exprimer un avis sur un sujet de société ou même un désir de faire évoluer une situation qui lui pose problème. Cette pratique nous a permis un travail en partenariat avec de nombreux acteurs de l’aggloméra- tion Caennaise : L’IRTS, le Grab, Le Graine, l’agence de l’eau, relais de sciences et L’ARDES... • L’improvisation De manière hebdomadaire, des ateliers « adulte » à la MJC du Chemin Vert et de La Prairie, accueillent les personnes venant découvrir notre pratique. L’ensemble de ces débutants se verront proposer une première rencontre avec le public dans l’année. Des ateliers « junior » se déroulent au centre d’animation de la Prairie mais aussi à Douvres la délivrande. Depuis 2019 nous avons intégré le Trophée Culture et Diversité : tournoi d’improvisation dans les collèges de France parrainé par Djamel Debouzze et Alain Degois. • La formation : L’improvisation est une technique qui développe un sens aigu de l’adaptation. Pour réussir une improvisation, il faut utiliser ses facultés d’écoute, se mettre au service du projet collectif et accepter de ne pas tout maîtriser. C’est un travail personnel très enrichissan En stage le mode de travail est le suivant : découverte d’un panel d’exercices d’échauffement et d’entraînement (rapidité d’esprit, spontanéité et interprétation). Travail sur des personnages, des situations et des styles d’improvisation. La conception de représentation publique Nos matchs et nos catchs attirent de plus en plus de spectateurs enthousiastes de soutenir l’équipe de Caen. • Le match : 2 équipes de 6 joueurs maximum s’affrontent sur des thèmes élaborés par un arbitre. 20 secondes de prépara- tion, 3 à 8 minutes d’improvisations plus délirantes les unes que les autres. Au public de juger. • Le catch : Encore plus fou : 2 joueurs par équipe, aucune préparation, thème choisi par le public. Rendez-vous réguliers au café-concert El Camino. • Les spectacles : « La suite au prochain épisode » : 4 comédiens improvisent devant vous, 4 épisodes de 12 minutes d’une toute nouvelle série qui deviendra très certainement culte ! Petit clin d’œil à tous les feuilletons TV d’hier et d’aujo- urd’hui. « Conte en kit » : Quelles histoires peut-on raconter à ses petits-enfants quand on les accueille pour le week- end ? Les personnages qui vivent au grenier vont tenter de répondre à cette question en partant des ingrédi- ents laissés par les enfants. « MCB : mouvement des comédiens biologique » : Non textuellement modifiés, ces comédiens revendiquent le droit à un théâtre improvisé... Démonstration dans la rue à l’appui !