L'intelligence émotionnelle au service du travail social

Réguler nos propres états, co-réguler les personnes accompagnées.

Inscrivez-vous
Contacter le formateur
2,400 € net par groupe

Réguler nos propres états, co-réguler les personnes accompagnées.

Christel
Marquié

Objectifs de la formation

  • Apprendre à identifier ses propres émotions et les utiliser dans la relation professionnelle
  • Apprendre à gérer les situations à fort enjeu émotionnel
  • Développer sa compétence émotionnelle de travailleur social
  • Mettre en place un plan d'action individuel de gestion émotionnelle

Présentation de la formation

Pourquoi l’intelligence émotionnelle est la compétence clé en travail social?

Parce que les professionnels de l’intervention sociale sont particulièrement vulnérables aux risques d’épuisement professionnel, de démotivation, de perte de sens, ou de conflits. Cette exposition aux risques est liée d’une part à l’essence même du travail social qui place la relation humaine au cœur de l’intervention, et d’autre part à la spécificité du public accompagné , parfois confronté à des situations de détresse extrême. 

De fait, les travailleurs sociaux sont en permanence soumis aux processus de « contagion émotionnelle » qu’il s’agisse de la colère d’une personne se présentant à l’accueil, d’un collègue bouleversé par une situation, ou du sentiment d’impuissance ressenti face à une personne en détresse.

Or, l'on sait aujourd’hui que vivre sereinement avec ses émotions et celles des autres est une capacité qui s’acquiert : on parle d’intelligence émotionnelle, que Daniel Goleman définit comme « une capacité à dialoguer avec ses émotions et celles des autres pour renforcer la qualité et la puissance de ses relations ». Contrairement à l’intelligence mathématico-logique, l’intelligence émotionnelle peut se développer grâce à l’apprentissage. 

En travail social, l’intelligence émotionnelle est cruciale pour gérer les situations de stress, les conflits, préserver son niveau d’énergie en apprenant à ne plus subir ses propres émotions et celles des autres. Développer son intelligence émotionnelle dans le travail permet de gagner en efficacité et contribue à l’épanouissement professionnel.

Cette formation de 2 jours est destinée aux intervenants sociaux, en contact direct avec le public.

Basée sur des apports théoriques, des exercices et des mises en situation, elle permettra à chaque participant de mieux connaître son propre fonctionnement émotionnel ainsi que celui des autres, et de mettre en place un plan d’action à partir d’outils directement opérationnels inspirés des découvertes récentes en neurosciences et en psychologie positive.  

Contenu:

-Qu'est-ce que l'intelligence émotionnelle, que disent la psychologie positive et les neurosciences sur les émotions?

-Quel est l'impact des émotions sur la relation d'aide et sur les relations d'équipe;

-La compétence émotionnelle du travailleur social : une clé de la réussite professionnelle et de l'épanouissement;

-La gestion des situations à fort enjeu émotionnel : situations de violences, de stress, de conflit

-Identification de son propre fonctionnement émotionnel

-Quels sont les outils de gestion des émotions? quelques applications pratiques

-Conception d'un plan d'action personnalisé de gestion émotionnelle

Domaine Risques psycho-sociaux
Public visé Travailleurs sociaux,intervenants sociaux en contact avec le public
Pré-requis Aucun

Le formateur